, Prier pour les prêtres qui partent, défendre ceux qui restent
 et invocation du matin.

Prier pour les prêtres qui partent, défendre ceux qui restent et invocation du matin.

Prier pour les prêtres qui partent, défendre ceux qui restent

Au cours des sept dernières années, j’ai vu des prêtres perdre leur prêtrise en hémorragie. Les raisons du départ sont variées, mais se concentrent sur les relations inappropriées avec les femmes, le mariage, les accusations, l’épuisement professionnel, la dépendance ou d’autres raisons personnelles. Je n’ai pas encore vu un prêtre revenir après avoir demandé un congé. C’est décourageant à regarder et cela me remplit de chagrin. Que peut-on faire lorsque 25 à 30 % (ou dans plusieurs cas, j’ai vu 67 %) d’une classe d’ordination quittent la prêtrise ? Et quand les prêtres ont des aventures ? La réponse est de prier avec encore plus de ferveur pour les prêtres, de les soutenir spirituellement, de chercher à les encourager dans leur identité sacerdotale et de devenir nous-mêmes saints.

Les prêtres souffrent en silence. Qu’il s’agisse d’endurer deux décennies de scandales d’abus sexuels au sein du clergé, de corruption, de mondanité et d’effondrement de la culture, ou de leurs propres blessures, les prêtres portent une croix extrêmement lourde. L’Église traverse une époque sombre et les preuves sont partout autour de nous si nous avons des yeux pour voir. Les prêtres sont des hommes qui reçoivent des grâces surnaturelles à travers les sacrements, mais ce sont des êtres humains faibles et déchus, tout comme vous et moi. Ils ont également reçu, à des degrés divers, une formation sacerdotale, surtout lorsqu’il s’agit de vivre une vie de prière.

Le voile sur les escapades sexuelles et le harcèlement au séminaire a été levé en 2018, mais ce qui a été ignoré, c’est la formation épouvantable qui est sortie de ces séminaires, ainsi que la formation au séminaire au cours des 60 dernières années. Plus d’un prêtre dans plusieurs diocèses m’a dit qu’on ne leur avait jamais appris à prier. Le lieu même de rencontre avec l’amour du Christ, censé les soutenir dans leur ministère de l’Église dans une culture en déclin, leur a été refusé par des hommes qui ne savaient pas non plus comment prier. C’est ce manque de prière et d’union avec le Christ qui est la mort d’un prêtre. Dès qu’un homme cesse de chercher le visage du Seigneur dans la prière et se tourne vers Celui qui est la source de son identité sacerdotale, tous les paris sont ouverts.

Lorsqu’un prêtre tombe dans une relation inappropriée ou s’épuise, cela signifie généralement qu’il a arrêté de prier à un moment donné en cours de route. Il en va de même dans le mariage et la vie religieuse. Dans ce vide, toutes les tentations de ce monde et le fardeau écrasant deviennent trop lourds. Chaque prêtre a une cible sur le dos dès son ordination. L’ennemi ne reculera devant rien pour l’éloigner de l’autel du Grand Prêtre éternel auquel il appartient. Cela inclut notamment les relations amoureuses destinées à supplanter la royauté du Christ dans le cœur d’un prêtre.

Un homme qui ne prie pas et qui n’est pas rempli de l’amour du Christ jour après jour cherchera l’amour ailleurs. La solitude croissante qu’il ressent parce qu’il n’entretient plus sa relation avec le Christ deviendra trop lourde pour lui. Nous sommes faits pour et par l’amour. Un prêtre est censé rester « amoureux de l’Amour », comme le dit si bien saint Josémaria Escriva. Cela inclut l’aridité, les épreuves et les épreuves, destinées à provoquer une plus grande purification, qui surviennent une fois passée la première ferveur d’une vocation. Il en va de même dans le mariage et la vie religieuse.

Il est facile, dans la désolation, de chercher des consolations dans cette vie auprès des choses du monde, y compris des gens. Les prêtres peuvent rapidement tomber dans des situations dangereuses lorsqu’ils réduisent leur rapport aux choses de ce monde au lieu de fixer leur regard sur le Christ et de chercher à aimer avec une charité sainte, chaste et pure qui ne peut venir de Lui que par une vie de prière dédiée. . C’est encore plus difficile pour les prêtres à qui on n’a jamais appris à entrer dans des formes de prière plus profondes par la méditation et la contemplation. Seul le Christ peut aider le prêtre à rester fidèle à sa vocation lorsqu’il tombe amoureux d’une de ses filles spirituelles.

Souvent, une fois que cela se produit, il est trop tard pour raisonner le prêtre qui choisit de s’en aller. Pendant des années, j’ai espéré contre tout espoir dans la prière pour les hommes qui sont partis pour revenir, mais je n’en ai pas encore vu un seul revenir. Presque tous sont maintenant mariés et ont complètement quitté la Foi. Cela me remplit d’une telle tristesse, mais tout ce que je peux faire, c’est prier pour eux.

Que pouvons-nous faire pour les prêtres qui restent ?

La réponse semble être que nous devons soutenir les prêtres dès maintenant avant qu’ils ne tombent dans les pièges qu’on leur tend.

Premièrement, nous devons être des gens qui prient profondément. Nous devons prier et offrir des sacrifices pour eux quotidiennement. Les laïcs doivent cesser de supposer que leur prêtre est un saint. Les chances des saints prêtres sont à peu près les mêmes que celles des laïcs et de la vie religieuse à ce stade de l’histoire de l’Église. Nous sommes tous issus de la même culture brisée que le Christ doit purifier de nous. Tous les prêtres ont besoin de nos prières. La tentation de partir peut être immense, d’autant plus que la situation continue de devenir incontrôlable. Si votre prêtre est un saint vivant, priez pour qu’il atteigne des degrés de gloire plus élevés. Peu importe qui il est, priez quotidiennement pour votre prêtre.

Nous devons prier particulièrement pour leur vie de prière et leur union avec Notre Seigneur Eucharistique. Le prêtre dont le cœur est fixé sur la présence réelle du Christ sera capable de résister aux tempêtes et aux tentations de son sacerdoce. Un prêtre dont le cœur est divisé court un bien plus grand danger. Lorsque nous prions pour eux, nous devons demander au Saint-Esprit de les conduire à une prière plus profonde et à une union spirituelle avec la Très Sainte Trinité. Le Saint-Esprit est le directeur spirituel ultime. Il comblera tout ce qui a manqué à leur formation s’ils lui ouvrent leur cœur.

Nous devons les protéger spirituellement dans nos prières des relations inappropriées qui pourraient les amener à se détourner de leurs promesses/voeux d’ordination. L’une des façons d’y parvenir est de prier en union avec Notre Sainte Mère et saint Joseph, en leur demandant constamment de protéger l’appel de chaque prêtre au célibat et à la pureté du cœur. Nous devons prier pour que toutes leurs relations soient fondées sur le Christ et contre tout individu que l’ennemi utiliserait pour éloigner un prêtre de son ministère sacerdotal.

Deuxièmement, nous devons aider nos prêtres à se concentrer sur leur paternité spirituelle. L’une des plus grandes erreurs commises par les laïcs est d’amener un prêtre à se concentrer sur les choses matérielles à travers des conversations qui se concentrent uniquement sur les choses de ce monde. Les fidèles laïcs ont tendance à essayer de compenser la solitude perçue par des cadeaux, de l’argent, de l’estime, etc. Ces choses sont tout aussi dangereuses pour sa vie spirituelle.

Nous avons l’obligation de les aider à rechercher les choses du ciel et à garder leur regard fixé sur Christ plutôt que sur les choses du monde. Ce n’est pas toujours facile. En fait, cela peut être très difficile selon les situations, mais l’Esprit Saint nous guidera pour les aider à vivre plus pleinement leur vocation sacerdotale. Plus le prêtre est saint, plus les laïcs dont il a la charge sont saints, mais parfois les laïcs ont besoin de donner un coup de pouce affectueux.

Troisièmement, nous devons rechercher nous-mêmes la sainteté, afin que nos familles puissent leur être un exemple. En vivant bien nos vocations, nous les encourageons à embrasser pleinement leur propre vocation. Les prêtres ont besoin de saintes familles sur lesquelles ils peuvent compter, en particulier des prêtres diocésains isolés de leurs frères prêtres. Les maris et les pères peuvent fournir aux prêtres un exemple nécessaire de sainte paternité. Comme une grande partie de la culture, de nombreux prêtres ont des blessures paternelles qui ont besoin d’être guéries. Des exemples masculins forts peuvent les aider à les fortifier et à les guérir dans leur paternité spirituelle.

Les saintes femmes peuvent aider les prêtres à apprendre à aimer de manière sainte et chaste. Nous sommes également capables de faire ressortir leur masculinité en union avec Notre Sainte Mère d’une manière qui les aide à sacrifier et à aimer leur troupeau de manière plus profonde. Nous sommes également particulièrement bien placés pour protéger et défendre leur promesse de célibat par nos prières, nos sacrifices et nos encouragements. Étant donné le nombre de prêtres qui quittent le sacerdoce pour les affaires, il est essentiel que nous les encourageions et les défendions à travers notre féminité donnée par Dieu et notre union avec le Cœur Immaculé de Marie.

Le nombre de prêtres qui quittent le sacerdoce est décourageant et décourageant, mais nous pouvons toujours prier pour ceux qui partent et lutter pour ceux qui restent. Pour ceux qui restent dans le ministère sacerdotal, nous devons prier et nous sacrifier quotidiennement de manière intentionnelle pour eux. Nous devons être de saints exemples pour les encourager et les fortifier dans leur ministère. Nous devons les défendre contre les attaques et tentations spirituelles par nos prières et notre soutien. C’est une période extrêmement difficile pour être prêtre. Il est temps de commencer à lutter spirituellement pour eux.


Photo de Reiley Costa sur Unsplash

Élever nos prières pour nos amis au Seigneur de bon matin.

La finale phase de la prière du matin consiste à prier pour nos familles, notre propre famille, nos amis et nos communauté. Nous pouvons prier pour leur bien-être, leur bien-être, leur sûreté, et leur fortune. Nous pouvons également prier pour nos adversaires et pour ces individus qui nous ont lésés, et demander à Dieu de nous aider à leur propre pardonner et à leur démontrer la compassion.

Implorer pour la bien-être et la sécurité de nos familles.

Ô Seigneur, nous autres te confions nos amis, nos familles et nos amis. Garde, cher Dieu, sur eux, ainsi que protège -les de tout risque et de toute maladie. Donne, Ô Seigneur, une santé du corps et de l’esprit pour eux, et aussi la paix au sein de leur esprit. Puisses-tu permettre ta bénédiction puissante les veille et les individus guide tout au long de cette journée, pour qu’il puissent puissent vivre dans la sécurité et la paix.

Nous autres vers toi prions pareillement pour notre enfants, Seigneur, afin qu’ils grandissent dans leur foi et dans l’amour de ton béni nom. Donne, ô Dieu, la sagesse avec la vigueur nécessaires pour faire face à les défis de la vie, ainsi que dirige leurs pas le long de le chemin de la vérité et de la justice.

Enfin, nous autres te prions pour nos amis ainsi que nos voisins, Seigneur, afin qu’ils découvrent la joie de ton amour ainsi que la tranquillité de ton pardon. Offre-leur, Ô Dieu, de cœurs pleins de générosité en vue de partager avec ceux que dans le besoin, et mains ouvertes afin de accueillir ceux qui seuls et abandonnés.

Prier pour notre ennemis et aussi ceux qui nous ont offensés.

Seigneur Dieu, le Christ, nous t’ prions pour nos ennemis et pour ceux qui nous ont offensés. Accorde-leur, ô Christ, votre miséricorde et ton pardon, et ouvre leur cœur à la lumière des ta vérité. Aide-nous, Seigneur, à leur montrer de la compassion ainsi que à leur pardonner comme tu nous as pardonné. Que ta paix règne dans les nôtres cœurs et que ton amour guide nos actions, pour que nous puissions vivre en harmonie avec tous ceux qui nous entourent.

Appréhender l’ prière :

Pour terminer, l’ prière nous rappelle notre mission en tant que enfants de Dieu : exister des témoin de sa clarté et de ses affection dans l’ ère touchée aux ténèbres. À travers nos discours et nos œuvres, nous propageons l’Évangile de l’ paix et de la réconciliation, amenant l’espérance et la cicatrisation à un milieu brisé.

Au sein de la spiritualité chrétienne, le lever du jour porte une importance spéciale, symbolisant le renouveau et la renaissance spirituelle. C’est au début de chaque jour que l’esprit se dirige vers l’Éternel dans la prière, recherchant à être éclairée par la lumière divine. L’habitude des prières matinales est essentiellement enracinée dans la tradition chrétienne, offrant un moment particulier pour établir une connexion avec l’Éternel et se disposer intérieurement aux épreuves de la journée qui s’annonce.

En l’intérieur au sein de ces prière matinales s’ observe souvent une dévotion particulière envers Marie, la maternelle de Jésus et icône sainte vénérée par un grand nombre fidèles. En tant mère médiatrice entre les hommes et Dieu, Marie est priée pour intercéder en notre nom, nous-mêmes conduisant sur le sentier de la sainteté et de la grâce divine. Sa présentation maternelle fournit consolation et sécurité, entourant nos propres oraisons matinales d’une délicatesse céleste.

Au travers les oraisons du matin, on est appelés à se joindre à Marie au sein de une initiative pour purification personnelle. Par méditant sur sa vie ainsi que ses vertus, on cherchons à imiter son humilité, la pureté et son obéissance à la volonté du Dieu. Par le biais de sa sainteté exemplaire, Marie se transforme en pour nous un modèle de vie chrétienne, on souvenant l’importance du prière et de la contemplation dans notre cheminement spirituel.

Joignons nos cœurs dans la prière matinale, dans l’unité de notre foi, en nous tournant vers Marie, la mère de notre Seigneur Jésus-Christ. Dans notre monde tourmenté par les conflits et la discorde, recourons à la prière comme un moyen de retrouver la paix et l’harmonie. Vous aussi vous pouvez écrire une intention de prière pour Marie en faisant appel aux bénévoles. Que nos supplications s’élèvent vers le ciel, comme un hommage reçu avec faveur à Dieu, pour qu’il puisse éclairer nos chemins vers le chemin de la vérité et de la justice. Saint Paul nous dans ses lettres à maintenir une prière incessante, quelle que soit la situation, pour que notre communion à Dieu reste solide et ardente. La prière, quand elle est sincèrement offerte, a la capacité de changer nos cœurs et de modifier le destin de l’histoire.

La oraison du matin est ainsi un temps avantagé pour se consacrer à Dieu avec l’intercession de Marie, en lui présentant nos acclamations, nos remerciements et nos intentions les plus profondes. Au sein de la quiétude de l’aurore, nous sommes invités à se tourner à la mère sacrée, laquelle nous guide par tendresse au sujet de du chemin de la foi et l’amour divin. En unissant notre voix pour cette dernière de Marie, nous augmentons notre prières matinales envers du trône de du don divin, sûrs que notre supplications seront entendues et accueillies auprès de le cœur miséricordieux de Dieu.

Prière envers le début de journée avec dieu et la Vierge Marie

Seigneur tout-puissant et miséricordieux, en ce nouveau jour qui commence sous la clarté de ta divine lumière, je viens à toi avec foi et modestie. Que cette nouvelle journée qui se profile soit consacrée à ta sainteté, que chaque pulsation de mon être |chaque regard de mes yeux|chacune de mes paroles|chacun de mes gestes} te soit offert en offrande. Que chaque souffle qui anime mon corps soit un souffle d’adoration |un souffle vers toi|un souffle de vie en toi}. Suppliez, que nos prières montent, suppliez, priez, priez.

Comme Marie, la sainte mère qui a porté en son sein l’enfant Jésus, guide-moi dans ce cheminement de foi et de dévotion. Que je puisse, en parcourant les pages de l’Évangile, découvrir la clarté pour éclairer mes pas et fortifier ma foi. Tel Pierre, octroie-moi la puissance et l’audace d’affronter les tempêtes de la vie avec une confiance absolue en ta providence.

Dans ce période de Carême, où les chrétiens et les chrétiennes se préparent à honorer la résurrection de ton fils bien-aimé, octroie-moi, Seigneur, l’éveil spirituel. Que mon âme soit purifié de toute souillure, afin qu’il devienne un temple digne de ta présence. Que mes suppliques, inspirée par l’exemple de François d’Assise, sonne comme un hymne de louange à travers les siècles.
Dieu Tout-Puissant, que chaque jour soit imprégné de ta bénédiction, que chacun des instants soit une occasion de entrer en communion avec toi et de te servir dans mes prochains. Que ma vie soit un témoignage vivant de ta miséricorde sans limite envers l’humanité. Puissent les supplications de Hozana monter vers toi comme un doux parfum, enveloppant chaque instant de ma journée dans une ambiance de paix. Priez, Église, François, Hozana.

Puissent mon cœur, Dieu Tout-Puissant, devienne un reflet du tien, rempli d’amour, de compassion et de miséricorde envers autrui. Que toutes mes pensées et mes actions soient conduites par ton Esprit saint, afin que je puisse contribuer à l’avènement de ta justice sur ce monde.

Puissent cette journée devienne une nouvelle étape dans mon cheminement spirituel, une occasion de grandir dans la foi. Seigneur, envahis mon cœur, transforme-le en ton sanctuaire, où ta présence se manifeste constamment. Que chaque pulsation de mon cœur se transforme en un chant à ta louange, Seigneur, pour les siècles des siècles. Amen.

Au sein de le réveil spiritualiste de chaque âme chrétienne, la prière joue. Celle-ci constitue la connexion profonde entre l’enfant divin et sa mère céleste, la Vierge Marie, laquelle supplie pour nous devant son céleste Fils. À travers la prière, nous pénétrons dans la brillance de l’Évangile, dirigés avec l’Esprit divin, pour déceler la vérité et la bénédiction que Jésus nous accorde.

Contemplation sur la divine Parole divine :

Il nous est possible de sommes capables de contempler au sujet de un extrait de la Bible lequel nous évoque de l’affection de Dieu. Par exemple :

1 Corinthiens 13, 1-8 :

« Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres, quand je livrerais même mon corps pour être brûlé, si je n’ai pas l’amour, cela ne me sert à rien.. »

Publications sur un propos équivalent:

Notre maître, le passé (1924)/07.,Le post d’actualité.. Suite sur le prochain article.

Les trois roses de Marie-Anne.,Ici.

Les Mille et Un Fantômes/Chapitre 10.,Cliquer ICI.

La Légende dorée/Sainte Agnès.,Le texte de l’article.. Suite sur le prochain article.

Histoire des églises et chapelles de Lyon/Marie-Auxiliatrice.,Cliquer ICI.

Description de Notre-Dame, cathédrale de Paris/Décoration et ameublement.,Ici.

, Prier pour les prêtres qui partent, défendre ceux qui restent
 et invocation du matin.avemariasound.org vous a reproduit ce post qui parle du sujet « Ave Maria à travers le monde ». Le site avemariasound.org a pour but de publier plusieurs publications sur le thème Ave Maria à travers le monde développées sur la toile. La chronique est reproduite du mieux possible. Dans le cas où vous envisagez d’apporter des notes sur le thème « Ave Maria à travers le monde », vous êtes libre de prendre contact avec notre équipe. Il y aura plusieurs développements autour du sujet « Ave Maria à travers le monde » à brève échéance, nous vous invitons à naviguer sur notre site internet périodiquement.